hypersensibilité ET régulation émotionnelle

Si vous avez l’impression d’être différent des autres depuis votre tendre enfance,

Si vos réactions face à des stimulis sont amplifiées par rapport aux autres,

Si vous ressentez des choses avec une plus grande intensité,

Si vous remarquez, des ambiances, des sensations que la plupart ne ressentent pas :Il y a de fortes chances que vous soyez une personne hypersensible.

Bienvenue dans ce beau monde qui est une chance inouïe c’est un merveilleux potentiel.

Les personnes hypersensibles sont en effets plus intuitives et créatrices avec tout ce que cela apporte dans tous les domaines de la vie. Je n’irai pas plus loin sur le sujet tant il est vaste.

Toutefois avant d’arriver à cette belle étape il y a pour certains qui ne se connaissent pas hypersensibles mais aussi pour ceux qui en ont pris conscience et qui souhaitent en faire une force  quelques marches à monter.

 Il est important lorsque l’on pense avoir ce fonctionnement de partir à la découverte de son hypersensibilité. Il faut comprendre et respecter les besoins qui en découlent pour chacun, dans la vie de tous les jours. Accepter son hypersensibilité, c’est accepter d’être différent sans être hors norme bien sûr !. Une personne sur  cinq est hypersensible.

C’est un trait de personnalité qui peut faire souffrir par le regard des autres qui n’acceptent pas la différence, par la fatigue liée aux  facultés d’adaptations  que cela demande en permanence etc…

En prenant conscience du défi de la haute sensibilité vous acceptez de devenir une personne bien dans sa peau pouvant se connecter à toutes ses richesses.

La régulation émotionnelle que je pratique peut vous accompagner dans cette démarche d’acceptation puis de développement.

Je vous conseille pour une première prise de conscience le livre de Susanne MOEBERG « hypersensible et bien dans ma peau ».

Il est très simple à lire et très ludique.

Je vous souhaite une belle rencontre avec vous-même et je suis à votre disposition pour échanger si vous le souhaitez.

                                               Ghislaine BERTRAND

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *